Saisissez le code postal de votre chantier pour visualiser les produits disponibles

>
>
> Mortier joint mince

Mortier joint mince

 Un ouvrage de qualité

                   qui traverse le temps 

 

Cette technique, basée sur un montage des briques à l’aide d’un rouleau applicateur, a révolutionné le travail des maçons. Elle est aujourd’hui source de plusieurs avantages sur chantier :

  • Bonne isolation de la paroi en briques liée à la faible épaisseur du joint-mince.
  • Gains de productivité sur chantier (rapidité de mise en œuvre, moins de
  • manutentions pour le maçon).
  • Faible consommation d’eau sur chantier comparé à un mortier traditionnel.

 

Caractéristiques produit

    Réf. Poids du sac Q
Mortier joint mince pour briques bgv et monomur MJM 25 kg 10 ou 48

 

Températures d’utilisation

De +5 °C à +35 °C

 

Domaine d’emploi

Le mortier joint mince s’utilise pour le montage des briques rectifiées en maisons individuelles et logements collectifs (gamme bgv et monomur bio’bric).

 

Principe de mise en œuvre

 

Les bonnes pratiques en 6 étapes

Pour assurer une horizontalité parfaite.

Seul le mortier joint mince bio’bric est autorisé pour le montage des maçonneries bio’bric.

  • Adapter les quantités de préparation (1/3 sac par poseur).
  • Respecter les dosages inscrits sur les sacs de mortier bio’bric (ou sur le seau doseur bio’bric).
  • Respecter la durée de malaxage indiquée.

  • Humidifier la brique et attendre 5 minutes avant la dépose du mortier.
  • Toute la surface de la brique doit être encollée. Vérifier l’épaisseur des picots (3 mm).
  • Le mortier doit refluer après la pose de la brique et l’excédent doit être retiré avant durcissement.

Mêmes fondamentaux que pour la maçonnerie traditionnelle : aplomb, niveau et alignement.

  • Pose des briques du haut vers le bas.
  • Déposer le mortier joint-mince à l’avancement (2 ml maximum). Longueur à réduire en cas de forte température ou forte pluie.
  • Sceller le(s) coffre(s) de volets roulants au moyen d’un béton de clavetage en créant un évidement dans la brique adjacente.
  • Parement soigné : tolérance de 1 cm à la règle de 2m.

Les coupes doivent être ajustées avec précision : les interstices doivent être regarnis avant enduction.
En zone sismique, graisser les parties verticales à la truelle avant la pose.

Astuce : Pour obtenir une finition soignée, ne pas hésiter à reprendre les joints avec une taloche éponge.

  • Repos du linteau de 20 cm minimum. Possibilité de réduire l’appui à 10 cm si l’ancrage du linteau béton est égal à 20 cm.
  • Éviter les surfaces hétérogènes. Pour privilégier les surfaces homogènes, 100 % terre cuite, opter pour les accessoires bio’bric : éléments grandes longueurs, planelles isolées, brique à bancher-acrotère.
  • Pour atteindre une finition soignée, ajuster le rampant selon la pente de toit.

 

 

 

Les solutions bio'bric

Briques de mur, Briques de cloison
Conduits de fumée, Tuiles
Terre cuite