Saisissez le code postal de votre chantier pour visualiser les produits disponibles

>
> Critères de construction re2020 pour une maison individuelle

RE 2020 : les critères de construction d'une maison individuelle

Retrouvez les actualités sur la RE 2020...

Sommaire article "RE 2020 : les critères de construction d'une maison individuelle"

1. Principes de construction d'une maison neuve avec la future RE 2020
2. Qu'est-ce qui va changer pour les constructeurs par rapport à la maison individuelle actuelle ?
    2.1. Une sobriété énergétique des logements de demain
    2.2. Plus de confort dans une maison RE 2020
    2.3. Une maison RE 2020 en phase avec son environnement
3. Réglementation environnementale 2020 : son impact sur le prix d'une maison individuelle

 

La RT 2012 vit actuellement ses derniers instants. Elle laisse la place à la RE 2020, qui favorisera les maisons individuelles plus performantes thermiquement et construites dans le respect de l’environnement.

Mais quels sont les principaux changements par rapport à la maison RT 2012 ? Quel sera son impact sur le prix ? Quels avantages présenteront ces nouveaux logements ?

Principes de construction d'une maison neuve avec la future RE 2020

Cette nouvelle réglementation est le résultat de l’expérimentation menée à travers le label E+C-, et qui répond donc à un double objectif : une meilleure performance énergétique et une limitation de l’impact carbone des constructions neuves.

Ainsi, les constructeurs de maisons individuelles et promoteurs immobiliers seront les premiers à se voir appliquer cette nouvelle réglementation environnementale. Rappelons que la RE 2020 est une première étape pour d'atteindre la neutralité carbone d'ici les années 2050.

Pour arriver à un tel objectif, il sera nécessaire de respecter de nombreuses règles en ce qui concerne les maisons neuves dès l'application effective de la RE 2020, au 1er janvier 2022. À savoir :

  • Une isolation thermique haute performance, qui engendra notamment la réduction des ponts thermiques (zones où l'isolation d'une maison est moins efficace : en about de plancher / au droit des ouvertures).
  • Un mode constructif ayant une bonne inertie thermique, comme la brique par exemple, sera privilégié pour réguler les températures intérieures en été lors des pics de fortes chaleurs.
  • Éviter l'utilisation de matériaux ayant un fort impact carbone.
  • Une ventilation hautement efficace. Plus il y a d'humidité dans une pièce, plus la chaleur ressentie s'accentue, ce qui incite les usagers à augmenter la climatisation. Il s'agit donc d'utiliser des équipements comme la pompe à chaleur, la VMC double flux, ou la VMC simple flux hygroréglable.
  • Maximiser les apports énergétiques naturels en prêtant attention à la meilleure orientation possible de la maison individuelle. Cette méthode permettra de chauffer la maison le plus naturellement possible et ainsi faire des économies d'énergie.

Dans le cadre d'une construction de maison individuelle en pleine cohérence avec la RE 2020, il est également recommandé d'utiliser un système de gestion de l'énergie, de privilégier les apports de lumière naturelle afin de réduire les besoins en éclairage et d'opter pour des appareils électroménager basse consommation.

Plus ambitieuse que la RT 2012, la nouvelle réglementation 2020 envisage l'impact écologique de la maison dans son ensemble : depuis sa conception et durant tout son cycle de vie. Il s'agit en effet d'étapes inévitables dans la transition écologique.

Cette évaluation se base sur le principe de l'Analyse de cycle de vie (ACV). Cette méthode de calcul mesure l'impact environnemental du bâtiment sur l'ensemble de sa vie en prenant en compte les composants du chantier, l'énergie et l'eau utilisée.

Qu'est-ce qui va changer pour les constructeurs par rapport à la maison individuelle actuelle ?

L'enjeu majeur de la réglementation environnementale 2020 en ce qui concerne les nouvelles maisons individuelles est de diminuer significativement les émissions de gaz à effet de serre et d'en améliorer la performance énergétique. Voici les principaux changements auxquels seront confrontés les constructeurs.

Une sobriété énergétique des logements de demain

Les nouvelles constructions permettront de réduire drastiquement le recours au chauffage en hiver. Un bâtiment bien conçu et bien isolé grâce à l'utilisation de matériaux performants thermiquement permet de maîtriser les flux thermiques et éviter les déperditions de chaleur..

Par exemple, avec des vitrages isolants à la fois chauffants et rafraîchissants, des volets qui bougent en fonction de la position du soleil ou bien avec des murs construits en brique de terre cuite. Cette dernière permet d’isoler efficacement les murs et avec des accessoires en terre cuite de traiter les ponts thermiques au droit des ouvertures (coffres de volet roulant) et des planchers (planelles isolées).

Plus de confort dans une maison RE 2020

Si l'on parle le plus souvent de chauffer correctement une maison en hiver, la rafraîchir lors des périodes de fortes chaleurs devient essentiel. S'ajoute donc à la RE 2020 le concept d'une meilleure prise en compte du confort dans l'habitat. Dans les années à venir, les vagues de chaleur et épisodes de canicule reviendront plus fréquemment et avec davantage d'intensité.

La RE 2020 se base sur un scénario de réchauffement climatique réaliste et anticipe ce phénomène en instaurant des normes toujours plus strictes.

À première vue, les Français ont de plus en plus souvent recours aux lieux climatisés et souhaiteront peu à peu bénéficier du même confort à la maison. Cependant, il n'est pas possible tant d'un point de vue énergétique qu'environnemental de proposer le recours à la climatisation comme seule réponse à la chaleur.

C'est pourquoi les efforts doivent avant tout être axés sur la conception des logements, dans une démarche prioritaire de conception bioclimatique. Différentes options pourront être envisagées lors de la construction d'une maison individuelle afin de garantir une température agréable, sans avoir recours à la climatisation : puits bioclimatique, VMC double flux etc. L’inertie naturelle de la brique en terre cuite est également une solution envisageable dans la structure des logements pour réduire la durée et l’intensité d’inconfort en été.

Une maison RE 2020 en phase avec son environnement

L’indicateur IC (Indice carbone) construction est la grande nouveauté de la RE 2020 qui quitte son appellation de RT (Réglementation thermique) avec l’ajout de l’impact carbone des matériaux de construction et appareils de la maison sur l’ensemble de leur cycle de vie : de l’extraction des matières premières jusqu’à la destruction du logement, en analysant donc la fabrication, le transport, la phase chantier et la vie en œuvre.

La maison RE 2020 a donc pour vocation d’être en phase avec les attentes environnementales en optant pour des solutions peu émissives en CO2 afin de lutter contre le réchauffement climatique. 

Réglementation environnementale 2020 : son impact sur le prix d'une maison individuelle

Le ministère estime que les coûts de construction d'une maison individuelle conforme à la RE vont grimper en moyenne de 10 % d'ici l'année 2030.

Concrètement, si l'on prend une maison de 90 m² non chauffée au gaz, le surcoût atteint 6 % du prix du chantier. Ceci s'explique par le renforcement de l'isolation de 30 % par rapport à la réglementation précédente.

Par ailleurs, il est nécessaire d'intégrer en plus de ces estimations le coût d'une étude carbone, qui deviendra obligatoire avec la nouvelle réglementation environnementale.

Mais il est nécessaire de garder en tête qu’une partie du surcoût engendré au départ sera rapidement rentabilisé par la suite. En effet, grâce aux matériaux écologiques utilisés et à une isolation renforcée, les usagers seront amenés à diminuer fortement leur consommation d'électricité.

 

En parallèle, les solutions constructives d’aujourd’hui comme la brique de terre cuite bio’bric permettent de mettre l’ajout de performance thermique dans les 20 cm de mur, pour limiter l’augmentation d’épaisseur de l’isolant. Un accompagnement est également proposé pour étudier avec le constructeur de maisons individuelles ou maître d’œuvre les différentes solutions qui s’offrent à lui pour les optimiser à moindre coût.

Les solutions bio'bric

Briques de mur, Briques de cloison
Conduits de fumée, Tuiles
Terre cuite